1er avril… Le jour du poisson. Le jour où (quasiment) tous les coups sont permis. Canulars, rires, blagues : en ce jour du poisson d’avril, les farces sont de mise. Aujourd’hui, un peu partout dans le monde, nombreux sont ceux qui  ne vont pas se priver et qui vont se payer quelques tranches de franche rigolade.
Mais dans le fond, d’où vient cette tradition française qui récolte depuis des centaines d’années les faveurs des petits et des grands ?

Au 16ème siècle, il était un roi français qui se prénommait Charles IX. Outre la dure tâche d’accéder au trône à dix ans, Charles était aussi le fils de Catherine de Médicis – la reine de la fameuse chanson « Y’a qu’un ch’feux sur la tête à Mathieu ». Un beau jour, Charles entreprit un voyage au travers des différentes provinces de France. Il prit alors conscience d’un phénomène plutôt bizarre : la nouvelle année commençait à des dates différentes dans chaque état français. En fait, chacun commençait l’année quand bon lui semblait. Certains débutaient l’an le 25 décembre, jour de Noël. D’autres démarraient l’année le 1er avril. Rien n’était cadré. Pour un peu plus de cohérence et d’homogénéité, Charles prit la sage décision de modifier la date du premier jour de l’an et rendit cette idée officielle dans un acte qu’il nomma « l’Edit de Roussillon ». Désormais, à travers toute la France, l’année débuta le premier janvier.

La cérémonie du 1er avril

Mais ce bouleversement de calendrier suscita une levée de boucliers. Les festoyeurs du 1er avril – totalement réfractaires au changement – prirent très mal la décision du roi Charles. Ce changement bouleversait totalement leurs habitudes, et ils ne comptaient pas l’accepter sans rien dire. Rebelles, ils continuèrent donc à fêter leur nouvel an le 1er jour d’avril et à s’offrir des cadeaux. Au fil du temps, cette cérémonie commença à perdre son sens. Alors peu à peu, les présents se transformèrent en cadeaux pour rire, puis en blagues.

Les cadeaux se transforment en blagues

Pourquoi avoir choisi un poisson comme symbole de la farce ? Les hypothèses sont nombreuses, et parfois farfelues. Une première légende rapporte que les partisans récalcitrants du premier avril s’offraient souvent des cadeaux alimentaires. Or en avril, c’est la fin du carême pour les chrétiens. La viande leur était interdite et ils mangeaient donc du poisson. Lorsque les cadeaux se transformèrent en blagues, le piège le plus courant était de donner un faux poisson à la personne que l’on voulait piéger.

Une deuxième histoire raconte qu’au mois d’avril, la pèche était interdite en France car c’était la période de reproduction des poissons. À l’époque, des petits farceurs auraient jeté des harengs dans la rivière pour faire une blague aux pécheurs.

Une troisième hypothèse explique que si on a choisi le poisson pour marquer le premier avril, c’est tout simplement pour marquer la fin du signe zodiacal portant le même nom.

Des canulars un peu partout dans le monde

Depuis lors, l’humour est le maitre mot du premier jour d’avril dans de nombreux pays du monde. Le phénomène s’est exporté jusqu’aux Etats-Unis, et même au Japon. Résultat : chacun fête le jour à sa sauce. En Russie, on l’appelle « le jour des fous ». En Angleterre, les blagues ne se font que le matin. Et en Ecosse, on se fait des farces le 1er, mais aussi le 2 avril !

Idée de poisson d’avril

C’est donc aujourd’hui qu’il faut faire travailler son imagination, faire un canular téléphonique, coller des poissons d’avril dans le dos, libérer les clowns qui sommeillent en nous. Quelques conseils et idée de poisson d’avril? Surtout, veillez à prendre un air naturel. Pas de sourire en coin ni de grandes claques dans le dos. Le plan tombera forcément à l’eau. Un jour comme aujourd’hui, chacun est prudent, soupçonnant son voisin lors du moindre geste un peu inhabituel. Discrétion et air innocent sont indispensables pour une blague du plus bel effet. Mais attention, soyez sur vos gardes ! Vous n’êtes pas les seuls sur le coup ! À force de penser au poisson que vous pourriez bien inventer, vous risquez de vous faire piéger avant même d’avoir tenté quoique ce soit !

Et vous, qu’allez vous tenter comme canular ce 1er avril?

Cet article t’a plu? Alors partage-le autour de toi et rejoins-moi sur Facebook et Twitter

D’autres articles à lire sur ce blog: